C'est avec une profonde émotion que nous avons appris les circonstances tragiques du décès du jeune gendarme de la Brigade Motorisée de Beaune.
Lorsqu'un représentant des forces de l'ordre, qu'il soit gendarme ou policier, vient à perdre la vie dans le cadre de ses fonctions, c'est bien sûr toute la communauté qui est en deuil.
Les Beaunoises et les Beaunois n'oublieront pas Sébastien, jeune motard talentueux, apprécié de ses chefs et qui assumait ses missions jusqu'au péril de sa vie.
A travers son sacrifice c'est toute une corporation qui doit être honorée, nos concitoyens ne doivent pas oublier ce qu'ils doivent à ceux qui les protègent au quotidien.
J'adresse à sa compagne, aux membres de sa famille et à tous ses proches mes condoléances attristées.