gr_le_sur_vignoble.jpg

Après les dramatiques averses de grêle qui ont frappé ce samedi notre vignoble, je tenais à adresser un message tout particulier de soutien à l'ensemble des viticulteurs touchés. La Côte-d’Or va encore payer de lourdes conséquences de ces orages qui ont détruit de nombreuses parcelles. Le rendement de cette année s'annonçait pourtant bon avec un bon état sanitaire de la vigne, après un printemps agréable et un mois de juin chaud. Je veux dire ma solidarité aux viticulteurs victimes. J’ai une pensée toute particulière pour ceux qui sont touchés pour la troisième fois. Mais au-delà, c’est également toute une filière à laquelle il faut penser, car notre économie est bien évidemment tournée de façon importante vers la viticulture.