JFCOPE.jpg

L’UMP vient de connaître un véritable moment démocratique. En Côte d’Or, nous pouvons nous féliciter du bon déroulement de ce scrutin et de la forte mobilisation des militants. Le propre d’une élection, est de donner lieu parfois à des résultats qui peuvent être très serrés et ce d’autant plus lorsque les deux candidats sont de cette stature. Nous pouvons être fiers d’avoir fait évoluer notre mouvement dans le sens de la démocratisation alors que d’autres, donneurs de leçons, font aujourd’hui le chemin inverse avec notamment la désignation d’Harlem Désir. Je tiens à adresser au nom de la Fédération de Côte d’Or mes sincères félicitations à Jean-François COPÉ qui vient d’être élu à la Présidence de l’UMP. Le dynamisme et la force d’engagement qu’il a su démontrer dans ses responsabilités politiques et au cours de sa campagne en font un leader qui nous mènera vers les victoires attendues dans les prochains scrutins. Je tiens également à saluer François FILLON qui a encore tant de choses à apporter au service de nos idées et de nos valeurs. Le temps légitime de la campagne et de la compétition est maintenant terminé et nous devons tous œuvrer pour un travail en commun, qui seul peut nous amener à retrouver la confiance des français. Nous avons un devoir, le Rassemblement, et une exigence, l’Unité. Dans l’élection interne qui vient de se tenir, il n’y a eu ni gagnant et ni perdant mais plutôt une chance pour l’UMP qui est toujours ce rassemblement de sensibilités différentes qui en s’additionnant, font la force de notre mouvement. Ma fibre Sarkozyste me rend très optimiste pour l’avenir dans une vision commune d’un projet de société. Nous portons les orientations économiques et sociales qui sont les seules à même de protéger les français contre la crise que nous traversons et nous devons consacrer nos efforts en nous opposant à la politique néfaste menée par un gouvernement socialiste dans l’imprévision et le dogmatisme. Notre famille n’est jamais aussi forte que lorsqu’elle est rassemblée. C’est l’exemple que nous avons donné en Côte d’Or et que nous devons montrer au niveau national.