Le deuxième tour des élections départementales s’achève et nous pouvons nous féliciter du très bon résultat de la Droite et du Centre en Côte d’Or.

Je tenais tout d’abord à remercier les Côte d’Oriennes et les Côtes d’Oriens qui ont accordé leur suffrage aux candidats de la majorité départementale.

Mes remerciements s’adressent aussi à toutes celles et tous ceux qui se sont investis dans la campagne départementale.

Ce fut une campagne efficace et mes premières pensées vont vers tous les candidats qui se sont battus sans relâche durant de nombreuses semaines pour faire rayonner notre Département.

Je leur adresse mes félicitations les plus chaleureuses.

A leurs côtés, personne n’a ménagé sa peine et je veux redire mon amitié et ma reconnaissance à l’ensemble des militants, des sympathisants pour leur investissement au service de nos convictions.

Les résultats de ce scrutin démontrent une fois encore que l’Union est toujours la meilleure option pour faire avancer nos idées.

Ils démontrent aussi, que malgré les charcutages politiques et les petits calculs auxquels la gauche s’est livrée, dans le cadre de la réforme de la carte des cantons, les électeurs ne se sont pas trompés sur les enjeux du scrutin.

Ce succès historique au plan national, est un véritable désaveu de la politique du Gouvernement, un message sans appel.
Le Front National ne progresse pas, mais l’on peut regretter une fois encore que plus d’un électeur sur deux n’a pas souhaité se rendre aux urnes.

Charge à tous les nouveaux conseillers départementaux qui viennent d’être élus, de démontrer l’importance du Conseil Départemental et de travailler sur le terrain pour défendre les intérêts des habitants de notre territoire.

Tous ensemble, soyons fiers de notre unité, de nos valeurs et préparons l’alternance au plus haut niveau.

La France a besoin de retrouver un cap, une espérance. Les Françaises et les Français, l’appellent de leurs vœux.
La prochaine étape des élections régionales devra être une nouvelle marche vers la victoire.