Participation en hausse modérée à Beaune, avec un vote en grande partie victime de la bipolarisation souhaitée par le Président de la République. Comme on l’a vu, il en a fait les frais au niveau national. A Beaune, dans une ville à l’électorat modéré, la peur d’un vote Rassemblement National a permis à Madame LOISEAU d’être en tête, mais seulement de quelques pourcents par rapport à un vote RN d’opposition. Ce résultat n’a bien sûr de valeur que pour ce scrutin, largement faussé par la bipolarisation. La liste de Monsieur JADOT a fait plutôt un bon score, ce qui semble mérité et tout à fait expliqué par le contexte actuel et l’inquiétude qui mobilise notamment la jeune génération, quant au sort de notre planète. Nous devons d’ailleurs probablement en tirer argument au niveau local, pour fonder d’une manière durable une politique écologiquement plus responsable. François-Xavier BELLAMY, inconnu encore il y a quelques semaines a réalisé une bonne performance, notamment à BEAUNE, où il fait 50% de mieux que son résultat national. Il n’a cependant pas fait le plein des voix des Républicains, qui se sont exprimés aussi bien : Pour certains, contre la politique du Président de la République, dans un vote extrême, Et d’autres dans un vote favorable à l’idée européenne, telle qu’exprimée par les listes de Monsieur JADOT ou de Madame LOISEAU. Il s’agit bien sûr d’un scrutin européen, dont il est difficile de tirer argument dans un avenir proche compte tenu des expériences du passé.