Il était une figure incontournable de Meursault et de la Bourgogne. Hubert Rougeot s’est éteint à l’âge de 92 ans. Je garderai le souvenir indéfectible d’un homme robuste, de valeurs dont l’esprit d’entreprise ne pouvait se conjuguer sans ce sens de l’intérêt général que nous lui connaissions.

C’est d’abord une grande perte pour l’entreprise familiale Rougeot Travaux Public qu’il n’a eu de cesse de développer et de moderniser pendant six décennies. L’ancien conseiller municipal et Maire de Meursault laisse aujourd’hui un groupe de 420 salariés qui continuera de développer, avec force, notre territoire.

Le rayonnement de cet ardent défenseur de notre terroir prend aussi racine au cœur de nos vignobles, où le nom de la famille Rougeot est désormais associé à de grands crus Murisaltiens.

Animé d’un esprit d’équipe qu’il considérait comme la pierre angulaire de la réussite, le patriarche vouait un culte à la pratique du sport « garante d’une vie équilibrée et d’une meilleure entente entre les êtres humains ».

Ses nombreux soutiens en faveur du tissu sportif local comme le Beaune Rougeot Triathlon témoignent de la générosité de cet homme jovial et souriant au quotidien.

Toutes mes pensées vont à sa famille, à ses proches et à ses très nombreux amis.

h Rougeot