« Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre. ». J’étais présent au monument aux morts de Beaune à l’occasion de la cérémonie en hommage aux victimes de la déportation. Un moment fondamental pour perpétuer la mémoire des victimes assassinées au nom d’une idéologie raciste et barbare et pour que ces tragédies ne se reproduisent jamais.

Déportés