Et la nuit a retenu Johnny, la triste nouvelle est tombée, le chanteur s’est éteint à l’âge de 74 ans des suites de la maladie contre laquelle il luttait depuis plusieurs mois.

L’annonce de sa disparition provoque déjà l’émotion chez toutes les Françaises et les Français, qu’ils soient fans du chanteur ou non. L’idole des jeunes ne fera pas de rappel.

Notre pays perd un grand artiste, aux multiples facettes, que le Festival International du Film Policier de BEAUNE avait mis à l’honneur en 2014, lors de la sortie de « Salaud on t’aime » pour ses talents d’acteur.

Je l’avais accueilli sur le mythique tapis rouge et je me rappelle de sa grande disponibilité pour ses fans.

Je garde aussi le souvenir du tournage du dernier film de Claude Lelouch à Beaune, « Chacun sa vie » dans les bureaux de l’Hôtel de Ville

et de cette scène mémorable et hilarante du Commissariat de Police avec Jean DUJARDIN et Antoine DULERY .

Une carrière d’une longévité extraordinaire, quel immense honneur que de t’avoir connu cher Johnny.

Johnny l’acteur, Johnny le chanteur, Johnny le rocker à la flamme éternelle.

MERCI pour tout !

Mes pensées vont à sa famille et à tous ceux qui l’aiment tant.

Sans oublier tous ceux qui sont touchés de près ou de loin par cette terrible maladie.

« Il y a quelque chose de plus fort que la mort c'est la présence des absents dans la mémoire des vivants ». Jean D’Ormesson.

johnny halliday