Les nominations de Mrs Cazeneuve, comme Premier ministre, et Le Roux pour lui succéder au Ministère de l’Intérieur ne vont pas radicalement changer la politique d’échec menée par le président François Hollande et le Premier ministre Emmanuel Valls qui a préféré, comme Monsieur Macron avant lui, abandonner son poste pour se lancer dans la campagne présidentielle.
Les personnes, aussi estimables soient-elles, ne peuvent effacer une politique néfaste pour le pays qui le fait régresser à tous les niveaux par une politique à contre-courant total de tout ce qu’il faudrait entreprendre pour le redresser.
J’attends, pour ma part, avec un immense espoir, la prochaine élection présidentielle où nous serons, élus des Républicains et du Centre, tous derrière notre candidat François Fillon qui a, lui, un vrai projet pour redresser la situation calamiteuse dans laquelle Mrs Hollande et Valls ont conduit la France.
Il y a une urgence et une nécessité absolue à oxygéner le pays par des mesures fortes qui le libéreront des innombrables carcans dans lequel l’ont enfermé les socialistes en 5 ans de pouvoir.