AN___NS_191114.jpg

En ce jour d’élection de Nicolas SARKOZY à la tête de notre formation politique, je lui adresse mes très amicales félicitations et l’assure de mon soutien et de ma détermination à mener à ses côtés la tâche de reconstruction si nécessaire de notre famille au service de la France et de nos concitoyens.
La 1ère victoire, c’est bien sûr une très belle participation avec plus de 58%. Bravo aux militants, à leur force et à leur enthousiasme qui se sont exprimés aujourd’hui. Notre famille politique a élu démocratiquement son Président et lui a donné la plus belle des légitimités.

Je tiens également à féliciter les deux autres candidats Bruno LE MAIRE et Hervé MARITON que nous avons accueillis dans notre département. La campagne s’est déroulée dans de très bonnes conditions, preuve que notre famille sait aujourd’hui, dans le cadre d’une campagne interne, faire preuve d’une grande sérénité.

Un Président pour rassembler.

Le message adressé par notre nouveau Président est celui de l’unité et du rassemblement sans lesquels aucun message politique ne pourra porter. S’en est fini du temps des divisions et des querelles. La page qui s’ouvre doit laisser la place à celles et ceux qui veulent construire le parti de l’espérance et qui doivent mobiliser toutes leurs forces au service de la France.

Un Président pour l’alternance.

Depuis deux ans et demi, les socialistes au pouvoir ont profondément abîmé la France et la parole politique en restant constamment dans le déni et en ne traçant pas une direction claire et cohérente pour notre pays. Nous devons aujourd’hui construire un véritable projet d’alternance, sur des bases résolument novatrices, et répondre ainsi aux immenses attentes de nos concitoyens.

Un Président pour refonder l’UMP.

Cette refondation est une priorité qui a son calendrier : certainement un changement de nom dans les prochaines semaines, de nouveaux statuts au printemps et un projet politique fédérateur à l’écoute de tous dans le cadre d’une large concertation.
Nous avons maintenant un chef, bon vent au nouveau rassemblement.