Pierre_HOYMANS.JPG
C’est avec une vive émotion et une profonde tristesse que nous avons appris le décès de Pierre Hoymans que nous connaissons tous pour son implication dans le monde du sport.
Une implication récompensée à plusieurs reprises et plus particulièrement en 2011 par la Médaille d’Or de la Jeunesse et des Sports qui lui a été remise à Beaune par Jean-Paul Loth, ancien capitaine de l’équipe de France de coupe Davis.
Enseignant de carrière, Pierre était surtout le dynamique et très impliqué Président de l’Office du sport de Beaune, depuis de nombreuses années. Il était également Président du Comité Régional des Offices Municipaux du Sport.
Après avoir pratiqué le football au sein de l’AS Beaune, il s’est dirigé vers le tennis obtenant de très bons résultats puisqu’il fut notamment plusieurs fois champion de Bourgogne.
Puis le pratiquant est devenu dirigeant, où il se révéla être également un véritable champion. Gravissant les échelons, on le retrouve dans les hautes sphères de la Fédération Française du Tennis à Paris !
A la tête de l’Office du Sport, Pierre Hoymans était en première ligne dans l’organisation des 24 Heures de Beaune, une manifestation qui lui ressemble beaucoup tant elle mêle exploit sportif, convivialité et solidarité.
« Le sport doit rester un vecteur de rassemblement et d’émulation », aimait à dire Pierre, inquiet de voir se creuser un fossé de plus en plus profond entre le sport amateur et ce qu’il qualifiait de « sport spectacle. »
Je n’oublierai jamais son sourire bienveillant et sa grande gentillesse.
Pierre nous manquera beaucoup et nous garderons le souvenir de ce sportif au grand cœur, de l’ami qu’il était, avec qui nous avons partagé tant de jolis moments.
A son épouse, Simone et à ses deux enfants, je présente mes sincères condoléances.