GIRARDIN ROLAND

Beaune vient de perdre une figure emblématique en la personne de Roland Girardin, bien connu du monde associatif et sportif en particulier. Très investi dans la vie beaunoise, Roland Girardin participe à la fameuse Foire-exposition de Beaune où il organise les expositions bovines et chevalines. Il devient également vice-président puis président du Rotary en 1962-1963.

Mais c’est surtout pour son engagement sportif que les Beaunois connaissent Roland. Véritable passionné, Roland fut président du Judo club et du Handball club beaunois. On lui doit également la création de l’Office du Sport en novembre 1963. Reconnu par les instances sportives au niveau national, il fut vice-président national des Offices du Sport et Président national des centres médico-sportifs.

Roland était un homme convivial, d’un abord facile. Sa passion du sport était avant tout tournée vers les jeunes. Sa conception du sport était éducative : le sport était pour lui un moyen de permettre l’insertion et l’ascension sociale, l’intégration de jeunes de tous milieux par l’intermédiaire de la pratique sportive. Généreux, il n’hésitait pas à prendre en main le destin de ces jeunes, les emmenait en vacances et suivait leur parcours avec attention. Ses relations avec la Municipalité en tant que président de l’Office du Sport furent toujours constructives et cordiales, permettant notamment la construction de la salle Michel Bon et bien d’autres avancées en matière sportive. Roland avait le souci de vouloir convaincre dans un esprit ouvert et convivial. Le caractère jovial de Roland nous manquera à tous, je salue l’homme discret et son action désintéressée pour notre Ville et j’adresse mes très sincères condoléances et toute mon amitié à son épouse et ses enfants.